Dailymotion Le Talent au Quotidien : #15 Julien Pestel

Eklecty-City.fr et Dailymotion consacrent ce quinzième numéro de Dailymotion Le Talent au Quotidien – la chronique qui vous fait découvrir ceux qui créent et font l’internet au Quotidien – à Julien Pestel. Comédien au Palmashow L’Émission et Very Bad Blague, Julien Pestel propose tout les jeudis Roll Shaker, un programme court humoristique en exclusivité sur Dailymotion, qui a reçu récemment les encouragements du célèbre trio Français Les Inconnus.

Bonjour Julien, dans le cas où il y aurait des internautes ignorant ton actualité présente toi en quelques mots et rappelle-nous ton parcours? (formation, les gens avec qui tu as été amené à travailler)

Julien : Je suis donc Julien, j’ai 25 ans et j’ai démarré par le théâtre il y a une dizaine d’années. A partir de 2006 j’ai commencé à écrire et réaliser mes propres vidéos. J’ai ensuite travaillé pour France 3 Limousin Poitou Charentes en qualité de chroniqueur dans une émission de divertissement pendant deux ans. Je suis arrivé sur Paris en 2010 et j’ai rencontré l’équipe du Palmashow avec qui je tourne encore aujourd’hui (Very Bad Blagues, Palmashow l’émission). J’ai depuis créé ma propre web-série (Roll Shaker) avec des amis d’enfance (Pierre-Joseph Secondi et Maxime Richard) qui parodie des films, émissions tv qui est diffusée chaque jeudi sur Dailymotion.

Qu’est ce qui t’a donné ta vocation ?

Julien : Sans doute ma mère, qui fut comédienne dans ses jeunes années et qui m’a transmis le virus.

Quelle a été la réaction de tes proches ?

Julien : D’abord ils ont vomi, puis j’ai été déshérité et envoyé dans une pension jésuite. Non je plaisante, j’ai toujours été soutenu, quels que soient mes choix. Avec le recul je réalise que c’est une grande chance.

Quelle sont tes sources d’inspiration ?

Julien : TOUT. La télévision, le cinéma (français et étranger), les pubs, les clips… Tout les médias sont des sources d’inspiration. Il faut juste savoir les regarder avec un œil décalé sans se prendre au sérieux (contrairement à cette phrase beaucoup trop longue).

Quelle est ta première expérience de tournage ? Comment cela s’est passé ?

Julien : Ma première expérience de tournage c’était sur un long-métrage des Frères Larrieu « Les Derniers Jours du Monde » avec Mathieu Amalric. Nous étions dans un château en plein de septembre et nous devions jouer des cadavres dans une orgie. Je me suis donc retrouvé totalement nu avec une trentaine d’autres personnes enchevêtrées autour de moi. J’ai cauchemardé pendant 7 mois, j’ai fait une retraite dans le Tibet et aujourd’hui je vais mieux.

Quel a été ton meilleur moment de réalisation ? Le pire ?

Julien : Le meilleur moment c’est sans doute ma première rencontre avec Patrick Poivey, le doubleur officiel de Bruce Willis. Je l’avais contacté pour qu’il fasse la voix-off d’un de mes court-métrages et il avait accepté à mon grand étonnement. Avoir l’impression de diriger Bruce Willis c’était le pied. On se voit régulièrement depuis. Un homme adorable.

Le pire moment c’est quand on doit annuler un tournage.. Il n’y a rien de plus frustrant.

Quelles sont, dans tes vidéos, celles qui te semblent les plus intéressantes, qui te tiennent le plus à cœur, et pourquoi ?

Julien : Les plus intéressantes sont sans doute les plus récentes. Je prends un malin plaisir à décortiquer des scènes cultes de films pour les détourner. Il y a quelques semaines nous avons sorti une parodie du film « Les Trois Frères » et Les Inconnus (les vrais) nous ont envoyé un petit message pour nous dire qu’ils l’avaient vu et qu’ils avaient apprécié. Ça, ça fait chaud au cœur !

http://www.dailymotion.com/video/xzwn9h_roll-shaker-les-3-freres-vs-very-bad-trip_fun#from=embediframe

Un mot sur ton actualité ? Tes projets en cours ?

Julien : Je serai toujours présent dans les sketchs du Palmashow sur D8 jusqu’à fin juin. Pour la suite, nous ne savons pas encore si la chaîne souhaite renouveler l’aventure mais je reste persuadé que David et Grégoire ont de quoi nous amuser encore longtemps. Ma série Roll Shaker, produite par InRealLife, continue sa petite vie sur Dailymotion jusqu’au mois de novembre 2013 au moins. Il y a d’autres projets qui se préparent en TV notamment, mais rien n’est encore calé.

Quelles vidéos affectionnes-tu sur Dailymotion ? A quel autre Motionmaker souhaiterais-tu voir poser ces questions ?

Julien : J’aime particulièrement la série « Les Souverains », qui baigne dans un univers fantastique assez riche. Je pense que le créateur de ce programme, Alexandre Michalak est un petit génie de la réalisation et de l’imagination.

Que voudrais-tu dire à tous tes fans et aux prochains ?

Julien : Je ne sais pas si j’ai vraiment des « fans ».. Mais si les gens qui suivent mon parcours lisent cette interview, il faut qu’ils sachent que les embrasse tous un par un et que je compte bien dîner avec chacun d’entre eux dans un restaurant libanais.

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Julien : J’aurai bien aimé qu’on me demande en quelle année est sortie « La maladie d’amour » de Michel Sardou. Et je vous aurai répondu « 1973 ». Cordialement.

InRealLife le site
InRealLife sur Dailymotion
Roll Shaker sur Facebook

Propos recueillis par Thomas O. pour Eklecty-City.fr et Dailymotion, qui remercient Julien Pastel de s’être prêté au jeu d’une interview.